Présentation de Ludo B

Aller en bas

Présentation de Ludo B

Message par Ludo B le Dim 15 Avr - 14:26

Bonjour à toutes et tous!

Me voilà inscrit sur ce forum dont un ami m'a parlé hier.
Je suis déjà séduit par mes premières lectures rapides.

Je vis en Belgique, dans la région de Tournai (proche de la frontière avec Lille) et ça fait pas mal d'années que je tire à l'arc, même si je viens de reprendre fin 2017 après une longue interruption liée aux aléas de la vie (c'est à dire rien en particulier) .
J'ai beaucoup pratiqué il y a une vingtaine d'années (je vais avoir 50 ans), mais les débuts remontent, comme pour beaucoup j'imagine, à l'enfance, avec les premiers arcs bricolés, puis, un jour, le premier "vrai" arc, c'est à dire acheté, que je revois encore, vert pomme en fibre de verre, que j'ai tiré je ne sais combien de milliers de fois avant de grandir et de l'oublier dans le fond du cabanon de jardin chez mes parents. J'ai remis la main dessus il y a quelques années. Il était beaucoup plus petit et bien moins puissant que dans me souvenirs. Il avait perdu presque toute sa couleur verte et la fibre n'était plus de toute fraicheur ! Je n'ai pas pu le jeter, il est resté dans le cabanon, il y restera sans doute encore quelques années, à moins qu'il ne soit possible de lui redonner un coup de jeune et qu'il puisse servir (sans risque) à un autre gamin !

En 1994 je me suis offert mon premier arc d'artisans, à la boutique de Philippe Duviviers, Country Side Archery, pour ceux ici qui auraient connu...La caverne d'Alibaba ! Après avoir acheté, d'occasion, un vieux Longbow Martin raide comme la Justice, je suis tombé en amour pour un Critter Gitter de chez Great Northern LC de 60#. Une bombe pour l'époque, silencieux à souhait et tellement beau! J'y ai mis plus de la moitié de mon salaire, une folie, mais Philippe était un homme généreux et sa souplesse au regard du paiement m'a permis d'accéder à un arc de qualité qui m'a permis de réellement démarrer l'aventure. Quelques années à tirer sur le parcours de Philippe et du petit groupe qui s'était constitué autour, des moments inoubliables et très enseignants (Philippe était un excellant archer qui tirait pourtant très peu, trop occupé qu'il était à faire tourner sa boutique et à consacrer du temps à ses clients et amis).

C'est avec cet arc que j'ai repris il y a quelques mois. Pendant plus de 10 ans je n'avais fait que le tirer de loin en loin, à l'occasion comme on dit, et à la reprise j'avais perdu deux pouces d'allonges (et pris quelques années) . J'étais tombé à un peu plus de 25, ce qui est peu avec cet arc. Merci les 60# @ 28', elles permettaient qu'il en reste "un peu" à 25. Depuis j'ai repris, assez vite en fait, et c'est tant mieux parce que niveau régularité ce n'est pas évident avec une allonge en cours de "rallongement" ! Merci aussi aux facteurs (Rick Shepard et Jerry Brumm) d'avoir réaliser un arc aussi agréable à tirer avec les moyens de l'époque. A chaque fois que j'ai l'occasion d'essayer un arc je prends la mesure de la qualité du travail réalisé il y a presque 25 ans sur cet arc, sans carbone et sans les résines et colles de dernière génération....Certains le trouvent un peu "rude" avec sa poignée très traditionnelle, mais à 60# je le trouve très souple, et surtout très silencieux, avec une chasse impressionnante et une grande stabilité avec des flèches lourdes.
Il y a quelques semaines j'ai eu l'opportunité d'acquérir d'occasion mon premier recurve, un Recurve MO de Philippe Baumann (en 45#).
Je me suis tout de suite senti bien avec cet arc, même si les différences de poids, de prise en main et de référentiel rende un peu perplexe lors des premiers tirs.
Depuis je ne tire que ce recurve, ceci dans le but de faire connaissance sérieusement avec cet arc et d'acquérir suffisamment de pratique en vue d'un stage donné par Philippe Baumann à la fin mai. Tant qu'à faire ce stage je préfère le faire avec un arc plus facile à tirer puisque nous allons travailler la gestuelle.
J'ai déjà eu beaucoup de très bons moments avec ce nouvel arc que je trouve très agréable à tirer et qui a une dynamique qui me plait. La chasse est très différente de celle de mon longbow, mais j'ai maintenant tiré quelques milliers de flèches j'ai de très bonnes sensations avec cet arc.
J'attends, avec une certaine impatience, un troisième arc en cours de fabrication. C'est un arc de type Turc, le "Tatar Bow", fabriqué par Robert Pozderka, un facteur hongrois installé à Manchester et qui travaille seul. Il a conçu ce modèle sur base d'un arc ancien exposé au musée de l'archerie de Manchester . J'en ai lu beaucoup de bien un peu partout, son travail commence à être reconnu et le temps d'attente augmente en conséquence. Ses prix restent on ne peut plus abordables, mais peut-être plus pour très longtemps. Actuellement il travaille toujours seul et fabrique l'arc de bout en bout. Ca aussi pourrait changer, en conséquence de son succès grandissant. Si vous aimez ce type d'arc je vous conseille d'aller faire un tour sur sa page, chercher Paragonbows.
J'oubliais de dire, en intro, que je suis bavard....

Ludo B

Messages : 1
Date d'inscription : 15/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum